L’armée irakienne reprend les dernières poches de résistance à Mossoul

L’armée irakienne a repris dimanche le contrôle des deux dernières poches de résistance de l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) dans la partie est de la ville de Mossoul.

Les forces irakiennes affirment dans un communiqué, avoir récupéré les quartiers d’«Al Milayin et Al Binaa al Jahiz et ont hissé le drapeau irakien au sommet des bâtiments. L’armée irakienne avait annoncé mercredi dernier, s’être emparée d’importants secteurs de la partie orientale de Mossoul, assurant qu’il n’y avait plus que quelques poches de résistance.

Par ailleurs, les forces fédérales ont indiqué dimanche avoir repris le contrôle de la voie reliant Mossoul à Dohouk, chef-lieu de la province homonyme de la région autonome du Kurdistan.

Ces derniers progrès consolident la mainmise de l’armée irakienne sur la partie orientale de Mossoul. A l’heure actuelle, les djihadistes ne contrôlent plus que le quartier de Rashidiyah, situé dans le nord de la deuxième ville d’Irak.

Dans les jours à venir, des responsables militaires irakiens de premier plan et leurs alliés internationaux doivent s’accorder sur la stratégie à adopter pour reconquérir la rive ouest de Mossoul, qui demeure sous la coupe de Daech (acronyme arabe de l’organisation de l’EI).

Des dizaines de milliers d’éléments des forces irakiennes et kurdes, soutenus par des frappes aériennes de la coalition internationale anti-djihadiste sous commandement américain, prennent part à la bataille de Mossoul, initiée depuis le 17 octobre dernier dans le but de reprendre le contrôle du dernier grand fief du groupe EI en Irak.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*