Belgique : Approbation d’un embargo sur les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite

La commission des Relations extérieures de la Chambre belge a donné son approbation mardi, à un projet de résolution portant sur la suspension des ventes d’armes à l’Arabie Saoudite.

La majorité et les Verts se sont prononcés en faveur de cette proposition de résolution, tandis que le PS s’est abstenu. Après la polémique suite à l’adhésion du Royaume wahhabite dans un comité de l’ONU pour les droits des femmes, la commission s’est à nouveau penchée sur une proposition de deux membres d’Ecolo-Groen sur les rapports diplomatiques et économiques avec l’Arabie saoudite.

Les Verts sollicitaient l’arrêt des relations commerciales avec ce pays dans l’attente d’une analyse poussée des flux financiers provenant de celui-ci ou lui sont destinés.

Néanmoins, la majorité a introduit de nombreux amendements sur ce texte, excessif à son goût. Aussi est-il demandé de «soumettre à une réflexion approfondie» les relations diplomatiques, commerciales et autres.

La modification de la majorité soutenait d’abord la suspension des ventes d’armes en concertation avec les Régions, habilitées à délivrer les licences d’exportation. Au fond de la polémique, se pose en réalité la question des intérêts de l’industrie wallonne de l’armement face à un pays peu enclin à se conformer aux droits humains et actuellement impliqué dans une guerre au Yémen.

Après quelques remaniements du texte, la majorité s’est contentée d’appeler les entités fédérées à suspendre les livraisons d’armes au Royaume wahhabite.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*