Le Kurdistan irakien sollicite l’appui militaire du Canada

Une autorité du gouvernement du Kurdistan irakien a demandé au Canada d’appuyer à nouveau les forces de sécurité kurdes en fournissant de l’équipement et de l’entraînement aux éléments qui ont combattu avec les troupes canadiennes dans la guerre contre l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI).

La plus haute diplomate à Washington du gouvernement de la région autonome du Kurdistan irakien, Bayan Sami Abdul Rahman, a déclaré qu’il n’y a plus aucun ressentissement envers les autorités canadiennes pour avoir mis un terme, en 2017, à des années de collaboration et d’appui envers les militaires kurdes, communément appelés peshmergas.

Cette haute représentante du gouvernement du Kurdistan irakien estime que les troupes kurdes ont encore besoin d’entraînement et d’équipement pour continuer à défendre la région autonome contre une résurgence du groupe EI et d’autres menaces. De son avis, toute contribution canadienne sera la bienvenue alors que l’administration du Kurdistan irakien travaille à une réforme de ses forces armées de sorte à maximiser leur capacité de défense.

« Nous sommes engagés dans ce processus parce que l’on reconnaît que le Kurdistan a besoin d’une armée nationale unifiée et professionnelle », a soutenu la diplomate, avant d’ajouter que « cette réforme est un projet à long terme … le Canada pourrait jouer un rôle dans plusieurs facettes du programme ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*