La France et les USA, cibles de projets d’attentats en Egypte

des-policiers-egyptiens-devant-l-ambassade-de-france-au-cair_1120381L’agence officielle de presse MENA a révélé hier mercredi les cibles de la cellule terroriste démantelée par les autorités égyptiennes le weekend dernier. Il s’agissait des ambassades de la France et des Etats-Unis au Caire.

Les préparatifs des attentats étaient dans leur phase finale selon les autorités égyptiennes. Ils auraient dus se faire par des voitures piégées. Le choix de la France pour cible est lié à son intervention militaire au Mali. Le ministère français des Affaires Etrangères n’a fait aucun commentaire sur le sujet, se contentant de rappeler ses exhortations de vigilance à ses ressortissants et aux pays hôtes.

Les trois hommes appréhendés samedi étaient en possession de 10 kilogrammes de nitrate d’ammonium, un produit chimique explosif, ainsi que d’un ordinateur contenant des consignes sur la fabrication de bombes. Ils sont tous de nationalité égyptienne et auraient reconnus être en contact avec Al-Qaïda. L’un d’entre eux a également eu des contacts avec une autre cellule terroriste que les forces de sécurité avaient démantelée en octobre dernier et dont les membres sont actuellement jugés en Egypte. L’enquête des services de sécurité relie les suspects aux prisonniers qui sont parvenus à s’enfuir des centres de détention aux débuts de la révolte de janvier 2011 en Egypte.

Depuis sa révolution en 2011, l’Egypte a vu sa situation sécuritaire se fragiliser dangereusement. Outre une augmentation inquiétante de projets d’attentats. La péninsule du Sinaï est devenu le terrain d’opérations de plusieurs groupes armés qui ciblent les forces de l’ordre égyptiennes ou encore les intérêts israéliens. Le dernier incident en date a été rapporté ce matin même. Il s’agit de l’enlèvement de trois policiers égyptiens et de quatre soldats. Ce genre d’enlèvements sert le plus souvent à des demandes d’échange de prisonniers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*