Arabie Saoudite : Une autre victime du coronavirus MERS

merssLe coronavirus MERS (syndrome respiratoire du Moyen-Orient) continue de gagner du terrain en Arabie Saoudite. Selon le dernier bilan du ministère de la Santé présenté dimanche, deux nouveaux cas ont été diagnostiqués et un patient est décédé suite à cette maladie.
Ces nouvelles donnes portent à 531, le nombre de cas de coronavirus MERS enregistrés depuis 2012. De ce lot, 169 patients sont décédés. D’après le ministère saoudien de la Santé, plus particulièrement, les deux derniers cas sont survenus à Jeddah et à Riyad. La même source a localisé le décès à Taïf (ouest), d’un homme âgé de 59 ans.
Pour rappel, le précédent ministre de tutelle saoudien avait été démis de ses fonctions, à cause notamment de la propagation du coronavirus MERS. Apparemment, l’équipe remplaçante ne semble pas mieux maîtriser la situation tant de nouveaux cas d’infection et des décès sont rapportés quasiment chaque jour.
La solution pourrait provenir de la recherche. A en croire le journal Arab News, les scientifiques travaillant sur cette thématique ont pour priorité de maîtriser le comportement du coronavirus MERS chez des personnes présentant des infections bénignes et d’identifier les personnes qui portent éventuellement cet agent infectieux sans le savoir.
Les résultats de ces travaux ne profiteront pas uniquement à l’Arabie Saoudite, mais d’autres pays ne sont pas épargnés par le coronavirus MERS. A titre d’exemple, des cas ont été signalés aux Emirats Arabes Unis (EAU), au Liban, en Egypte, aux Pays-Bas et aux Etats-Unis. Face à cette situation, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’est réunie mercredi en urgence, en se  gardant de déclarer l’état d’urgence de santé publique de portée globale tant que la contamination du virus de l’homme à l’homme n’est pas prouvée.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*