Crise humanitaire en Irak : un important fund raising à l’horizon

crise-humanitaire-irakD’après une annonce faite lundi par l’Unicef, des organisations humanitaires devraient, très prochainement, lancer un appel de fonds de 500 millions de dollars pour faire face à la crise actuelle en Irak.

Par voie de communiqué, le représentant de cet organisme spécialisé des Nations Unies, Philippe Heffinck, a estimé que « la situation humanitaire en Irak est proche de la catastrophe ». Et d’indiquer : « nous avons besoin de toute urgence de ressources supplémentaires pour continuer à intervenir ». A en croire l’Unicef, une aide humanitaire d’urgence est nécessaire pour huit millions d’Irakiens. De cette population, trois millions de personnes ont été contraintes de quitter leurs domiciles il y a un an à l’entame de l’offensive des insurgés du groupe Etat Islamique (EI). Pourtant, l’agence onusienne a rapporté que « l’accès humanitaire est entravé par les combats ». En outre, « le manque de financement menace le maintien de certaines interventions humanitaires », a-t-elle poursuivi. D’où, la décision de toutes les organisations humanitaires intervenant dans ce pays de lancer jeudi à Bruxelles « un appel de fonds de près de 500 millions de dollars pour couvrir les interventions de secours durant les 6 prochains mois », comme annoncé par l’Unicef.

De son côté, la coalition internationale anti-djihadiste initiée par les USA afin de combattre l’organisation de l’EI va tenir une rencontre mardi à Paris. Il sera question de réviser sa stratégie d’autant plus que les rebelles ont connu, tout récemment, d’importantes victoires. Il s’agit, de manière plus précise, de la conquête de la ville stratégique de Ramadi en Irak et celle de Palmyre en Syrie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*