Allemagne : hausse du budget en faveur des réfugiés et demandeurs d’asile

allemagne-refuL’Allemagne va consacrer 6 milliards d’euros (6,6 milliards de dollars) supplémentaires à la prise en charge des réfugiés et demandeurs d’asile. Une décision prise dans la nuit du dimanche au lundi dernier lors d’une réunion des formations politiques de la coalition au pouvoir.

L’Etat fédéral a décidé de revoir à la hausse le budget dédié à la prise en charge des réfugiés et demandeurs de 3 milliards d’euros (3,3 milliards de dollars) pour l’an prochain. En outre, il va donner accès à une enveloppe de 3 milliards d’euros (3,3 milliards de dollars) aux Etats régionaux et aux communes, qui offrent, entre autres, l’hébergement aux demandeurs d’asile, sur base d’un document approuvé et rendu public hier dans la nuit. Pour connaître les détails de la répartition de ces sommes, il faudra attendre jusqu’à la tenue d’une réunion des représentants de l’Etat fédéral et des Länder prévue pour le 24 septembre prochain. Les participants à la rencontre du lundi dernier ont estimé que l’Allemagne doit mener une « grande action commune nationale » devant « un nombre élevé sans précédent de personnes ayant besoin de protection ».

Entre temps, environ 20 000 migrants sont arrivés à Munich via l’Autriche au cours du week-end. Pour information, les Syriens étaient majoritaires dans ce groupe. D’après l’agence allemande DPA citant Simone Hilgers, porte-parole du district de Haute-Bavière, environ 13 000 personnes ont débarqué dans la capitale de la Bavière rien que dans la journée du dimanche dernier. La veille, quelque 6 900 personnes avaient déjà foulé le sol munichois.

Toujours lors de la réunion d’hier, il a été décidé d’ajouter trois Etats, en l’occurrence l’Albanie, le Kosovo et le Monténégro, à la liste des pays considérés comme sûrs. Ainsi, les procédures de retour dans leur pays d’origine de leurs ressortissants seront facilitées et leurs demandeurs d’asile seront fort probablement déboutés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*