Le Tsahal israélien riposte à un tir en provenance du Plateau du Golan syrien

L’armée israélienne le Tsahal, a annoncé mercredi avoir frappé une position de l’armée syrienne sur le plateau du Golan, en riposte à la chute d’un projectile du côté israélien de la ligne de démarcation.

Bien que l’autre côté de la frontière syrienne soit le théâtre de combats entre les forces du président Bachar al-Assad et des rebelles, l’Etat hébreu tient Damas pour responsable des agressions en provenance de son territoire.

Tsahal avait rapporté dans la matinée la chute d’une roquette sur la partie du Golan occupée et annexée par Israël. L’armée israélienne a précisé que l’engin provenait probablement d’un tir perdu résultant des combats en Syrie, qu’il est tombé dans un champ, et qu’il n’avait fait ni victime ni dégâts côté israélien. Cela ne l’a pas empêché de répliquer en prenant pour cible une batterie d’artillerie du régime de Bachar al-Assad du côté syrien du plateau.

Israël et la Syrie restent officiellement en état de guerre. Israël a annexé en 1981 la partie du plateau du Golan prise à Damas en 1967. La ligne de cessez-le-feu sur le Golan était considérée comme relativement calme ces dernières années mais la situation s’est tendue avec la guerre en Syrie déclenchée en 2011. Israël est constamment en état d’alerte à la frontière avec la Syrie, craignant les incursions de djihadistes sur son territoire, alors que les forces rebelles se battent contre l’armée syrienne.

Tsahal a promis qu’il répondrait à tout tir qui menace ses citoyens. Israël s’est toujours abstenu d’intervenir dans le conflit syrien, mais son armée a systématiquement répondu aux tirs en provenance de Syrie avec des bombardements d’artillerie ou une frappe aérienne contre l’armée syrienne ou des positions rebelles qui, dans la plupart des cas, ciblaient la source d’incendie.  Le mois dernier, Tsahal avait attaqué deux positions militaires syriennes après des tirs en provenance de Syrie qui ont endommagé la barrière de sécurité le long de la ligne de démarcation.

A propos de Fitzpatrick 1300 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*