Chine : une bombe artisanale à l’origine d’une explosion devant une école maternelle

La télévision chinoise a indiqué que l’explosion survenue hier jeudi devant une école maternelle de Fengxian, dans l’est de la Chine, a été provoquée par une bombe artisanale.

L’explosion, dont l’auteur aurait été tué sur place, s’est produite près de cette école de la province de Jiangsu, à 16h49 locales, à l’entrée de l’établissement, mais aucune victime n’est à déplorer parmi les écoliers et les instituteurs qui se trouvaient alors en classe.

Toutefois, d’après la municipalité de Xuzhou, qui administre Fengxian, l’explosion a fait au moins huit morts et 66 blessés, dont neuf graves. Deux des personnes tuées l’ont été sur place et les six autres pendant les opérations de secours. Les blessés ont été conduits à l’hôpital, selon le gouvernement local.

Dès ce vendredi, la police chinoise évoquait la piste criminelle. Les autorités ont précisé que l’auteur de l’attentat, qui est décédé lors de la déflagration, était un homme de 22 ans, apparemment atteint d’une maladie nerveuse et qui a pu être identifié grâce à une analyse ADN. Du matériel explosif a été retrouvé dans son appartement.

Les établissements scolaires dans le pays sont victimes d’une succession de drames ces derniers mois. En mai, 11 enfants, un professeur et un chauffeur ont été tués dans l’incendie d’un car scolaire dans un tunnel de la province du Shandong, dans l’est du pays. Et en janvier dernier, un homme armé d’un couteau avait poignardé 11 élèves dans une école maternelle dans la région du Guangxi, dans le sud du pays, faisant trois blessés graves.

A propos de Fitzpatrick 1301 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*