Un Israëlien succombe à ses blessures au couteau dimanche à Jérusalem

Les médias israéliens ont annoncé que l’agent de sécurité israélien, victime d’une attaque au couteau dans la vieille ville de Jérusalem a succombé dimanche soir à ses blessures, rapportes les médias israéliens.

Selon la police israélienne, l’agression s’est produite dans la rue Hagar, près de la Porte de Fer, dans le quartier musulman de la vieille ville. La victime, âgée d’une trentaine d’années, avait été transférée à l’hôpital où elle succombé à ses graves blessures.

L’assaillant, un Palestinien originaire de Cisjordanie selon le Shin Beth, le service de sécurité intérieure israélien, a été abattu sur les lieux de l’agression.

Cette attaque est le dernier épisode de la nouvelle vague de violences qui embrase la région depuis que le président américain Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d’Israël le 6 décembre dernier.

Vendredi, une attaque à la voiture-bélier près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie, s’est soldée par la mort de deux soldats Israéliens et deux autres ont été blessés selon l’armée. Au total, au moins 32 Palestiniens et quatre Israéliens ont été tués dans les violences depuis le 6 décembre dernier.

Mais ce regain de tensions est encore loin de l’embrasement généralisé qui avait été tant redouté après les attaques anti-israéliennes, qui se sont succédées, à un rythme quasi-quotidien pendant des mois à partir d’octobre 2015, avant de s’espacer.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*