Libye : Occidentaux et Libyens sollicitent une médiation de la Russie

La Russie serait contactée par les Occidentaux et la Libye pour servir de médiateur dans le conflit libyen. La demande aurait été formulée par les dirigeants des principales puissances occidentales engagées dans la guerre en Libye aux côtés de l’Otan, à savoir, le français Nicolas Sarkozy, le britannique David Cameron et l’américain Barack Obama lors de rencontres bilatérales avec Dimitri Medvedev. Du côté libyen, Sergueï Lavrov, le ministre russe des Affaires Etrangères, se serait entretenu dans la journée d’hier avec Baghdadi Al-Mahmoudi, le Premier ministre de Mouammar Kadhafi. Ce dernier a demandé à l’ONU et à l’Union Africaine de fixer une date et une heure précises pour un cessez-le-feu et d’envoyer des observateurs.  Mais le départ du colonel Moummar Kadhafi du pouvoir n’est toujours pas à l’ordre du jour. Les demandes de médiation à la Russie n’ont pas encore été confirmées par les délégations française, britannique et américaine présentes à Deauville pour le sommet du G8.

Cette médiation de la Russie représente certainement la plus grande chance d’une sortie de crise en faisant taire les armes. Une médiation qui prend toute son importance alors que la coalition menée par l’OTAN a intensifié ses frappes aériennes sur Tripoli depuis le début de la semaine. La télévision d’Etat libyenne parlait de frappes aériennes menées jeudi par l’OTAN contre la capitale libyenne Tripoli sur des objectifs à la fois civils et militaires.

A propos de Fitzpatrick Georges 1374 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*