Syrie : Poursuite de l’aide internationale aux refugiés

Grâce à une mobilisation internationale qui a rapporté 88 millions de dollars, dont un don important du roi d’Arabie saoudite, le Programme Alimentaire mondiale (PAM) a pu reprendre son aide aux 1.7 million de réfugiés syriens dans les pays voisins de la Syrie.

zaatari_refugee_camp_north_eastern_jordan_1Le PAM distribue des coupons de 30 dollars par personne et par mois aux 1.7 millions de réfugiés de syriens. Mais l’agence humanitaire onusienne basée à Rome avait annoncé la semaine dernière qu’il lui manquait 64 millions de dollars pour décembre et que ce manque d’argent l’obligeait à suspendre son aide humanitaire aux réfugiés syriens en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Irak et en Egypte.

Un appel d’urgence pour des fonds a aussitôt été lancé, notamment à l’intention du public via les réseaux sociaux. Et les résultats sont allés au-delà des attentes de l’organisme onusien, lui permettant dès mardi de reprendre son activité. Le PAM a annoncé mercredi avoir reçu au total 88 millions de dollars. Un communiqué du porte-parole du Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a révélé une généreuse contribution de 52 millions de dollars du roi Abdullah Bin Abdelaziz al Saoud à l’intention des réfugiés syriens, en adressant une autre aide de 52 millions au PAM pour aider les réfugiés au Kenya et en Ethiopie.

En dehors du don considérable du roi saoudien, les gouvernements sont les organismes qui se sont le plus mobilisés en tête desquels ceux de la Belgique, de l’Union européenne, de l’Allemagne, de l’Irlande, des Pays-Bas, de la Norvège, du Qatar et de la Suisse. Le public et les entreprises sollicitées, notamment via les réseaux sociaux,ont rapporté 1.8 million de dollars de dons.

A propos de Fitzpatrick 1332 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*