Libye : nouveaux attentats suicides de l’Etat islamique

libye-attentatLa branche libyenne du groupe djihadiste Etat islamique a revendiqué ce vendredi dans un communiqué publié sur Twitter de nouveaux attentats suicide meurtriers dans l’est du pays. Le mouvement djihadiste ne fait état que de deux attentats alors que le pays a été frappé à trois reprises.

Les attaques ont été menées à Al-Qoba à quelques dizaines de kilomètres du bastion libyen des djihadistes à Derna. Des témoins affirment que deux explosions ont visé un commissariat de police et les environs du domicile du président du Parlement reconnu par la communauté internationale Aguila Salah Issa. La troisième attaque visait une station-service bondée. Un responsable local de sécurité et des secouristes a déclaré qu’au moins 31 personnes avaient été tuées, dont cinq travailleurs égyptiens, et 40 autres personnes blessées. L’attaque contre la station-service, qui était bondée suite à une pénurie de carburant dans la ville, est l’un des rares attentats dans le pays à avoir visé la population civile.

Dans sa brève revendication sur Internet, le groupe djihadiste affirme que ces attaques ont été menées en représailles aux raids aériens libyens et égyptiens menés cette semaine contre Derna. Le général controversé Khalifa Haftar, dont la coordination des forces a été sollicitée par l’Egypte lors de ses frappes aériennes, a vu l’une de ses « cellules des opérations » être visée par l’Etat islamique.

Face à l’essor de l’Etat islamique en Libye où il y a multiplié depuis quelques semaines les attaques et les exactions, la communauté internationale examine les moyens d’apporter une aide au pays. Les avis sont partagés sur l’attitude à adopter.

L’Italie et l’Egypte ont demandé une intervention militaire pour mettre fin à la présence djihadiste dans le pays mais l’immense majorité des pays occidentaux sont réticents à intervenir en Libye, disant préférer une solution politique à la crise.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*