Irak : Une vidéo du saccage de la cité antique d’Hatra

saccage-hatraL’organisation de l’Etat Islamique (EI) a posté sur internet une vidéo montrant ses éléments en train de détruire, au moyen de fusils et de pioches, des antiquités sur le site irakien de Hatra, situé à 100 km au sud de la ville de Mossoul (nord). Il y a un mois, l’Unesco avait annoncé le saccage de cette cité antique vieille de 2000 ans et qui fait partie de son patrimoine mondial.

Un des deux djihadistes apparaissant dans cette vidéo non datée d’une durée de 7 minutes a déclaré que « l’Etat islamique nous a envoyés pour détruire ces idoles parce qu’elles sont vénérées à la place de Dieu » ajoutant que « des organisations apostâtes ont assuré que la destruction de telles antiquités était un crime de guerre, donc nous allons les détruire ». Effectivement, on peut remarquer, sur les images, des rebelles arrachant des sculptures murales, les visant au fusil d’assaut et détruisant une statue à coup de pioche. Les antiquités visibles sur la vidéo comprennent du métal et il s’agit probablement de pièces restaurées ou de répliques récentes.

La cité antique d’Hatra, qui a pour particularité son mélange d’architectures orientale et occidentale, était bien préservée. Cette ville fortifiée se situe non loin de Mossoul, qui est le fief des insurgés en Irak. Ces derniers ont d’ailleurs détruit nombre d’ouvres d’art du musée de cette ville. Ces djihadistes ont fait de même pour ce qui est de la cité antique de Nimroud (nord), s’équipant même de bulldozers pour accomplir leur mission dévastatrice.

En réaction à la vidéo montrant la destruction d’Hatra, l’Unesco a condamné les attaques du groupe de Daech contre le patrimoine irakien. « Nous devons nous ériger contre les forces qui cherchent à diviser l’Irak », a posté cette organisation onusienne sur Twitter.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*