Washington donne son feu vert pour la vente de bombes à l’Arabie Saoudite

bombe-ksa-usaLes Etats-Unis ont approuvé la vente pour un montant de 1,3 milliard de dollars, d’un lot de bombes et de bombes téléguidées aux forces aériennes d’Arabie Saoudite, comme annoncé lundi par le département d’Etat américain.

Si le gouvernement américain est déjà d’accord pour cette vente, elle doit encore être approuvée par le Congrès.

Cette transaction intervient au moment où des avions de chasse saoudiens bombardent les positions des insurgés Houthis au Yémen. Malgré les critiques des ONG, les USA continuent à apporter leur appui à l’Arabie Saoudite, pays qui fait également partie de la coalition internationale anti-djihadiste menée par Washington sur les territoires irakien et syrien.

Selon l’agence américaine de coopération militaire (DSCA), l’arsenal du royaume wahhabite est faible du fait de « la cadence soutenue des nombreuses opérations de contre-terrorisme », auxquelles participent les forces aériennes.

A titre d’information, la commande saoudienne se compose de 12.000 bombes de 200 à 900 kg, 6.300 bombes téléguidées de type Paveway II et Paveway III et 1.500 « bunker busters » capables de pénétrer des cibles fortifiées ou des caches souterraines. En outre, Ryad recevra du matériel servant à guider les bombes par satellite. La DSCA a estimé que cette vente va augmenter la capacité de ce pays du Golfe à « faire face aux menaces actuelles et futures » et que cette livraison « encourageait la stabilité dans la région ».

A la fin du mois dernier, l’Exécutif américain avait donné son accord pour la vente de quatre navires de guerre ultramodernes à l’Arabie saoudite contre un chèque de 11 milliards de dollars.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*