Un Marine américain tué par des djihadistes au nord de l’Irak

Un Marine américain a trouvé la mort samedi, dans le nord de l’Irak, suite à une attaque à la roquette perpétrée par l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI), a annoncé le Pentagone.

Il s’agit du deuxième militaire américain à être tué en Irak, depuis 2014.

Le département américain de la Défense a indiqué dans un communiqué, qu’«un Marine … sur une base de la coalition récemment établie près de Makhmur, a été tué dans une attaque à la roquette de l’EI », précisant que d’autres Marines ont été blessés lors de cet attentat.

La localité de Makhmur située à 70 km environ au sud-est de Mossoul, deuxième ville irakienne constitue un des fiefs du groupe EI dans ce pays. De son côté, le site web Aamaq, proche de l’organisation de l’EI, le groupe djihadiste a revendiqué cette attaque précisant qu’«un soldat américain a été tué aujourd’hui (samedi) dans un bombardement mené par des combattants du groupe Etat Islamique sur la zone de Makhmur ». La même source a précisé que le Marine américain a été abattu par deux roquettes de type Grad de moyenne portée.

Cet attentat a eu lieu alors que le gouvernement irakien prépare, depuis déjà un mois, la reconquête de la ville de Mossoul contrôlée depuis juin 2014, par EI. Les autorités irakiennes ont déployé leurs troupes à Makhmur en prévision d’une offensive militaire contre Mossoul.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*