L’armée égyptienne déclare avoir abattu un chef djihadiste

L’armée égyptienne a annoncé jeudi, sur sa page Facebook, avoir abattu Abou Douaa al-Ansari, le leader de la branche égyptienne de l’Etat Islamique (EI) dans la péninsule du Sinaï.

Le chef de groupe égyptien, Abou Douaa al-Ansari, aurait trouvé la mort suite à des frappes des forces armées égyptiennes ayant fait un total de 45 morts.

Le djihajidste appartenait de son vivant au groupe «Ansar Beït al-Maqdess» qui était d’abord lié à Al-Qaïda avant de prêter allégeance à l’EI en novembre 2014. Ce groupe menait, depuis plus de trois ans, des attaques prenant principalement pour cible les forces de sécurité.

Ansar Beït al-Maqdess est à l’origine de nombre d’attentats dans le Sinaï. Après s’être affilié au groupe EI, ce mouvement s’est rebaptisé pour devenir «Province du Sinaï» pour symboliser son allégeance au «califat» autoproclamé par Daech (acronyme arabe de l’EI)  sur les territoires sous son contrôle en Irak et en Syrie.

Par ailleurs, l’armée égyptienne a indiqué, dans le même communiqué, que plus de 45 éléments du groupe djihadiste ont été tués et des dizaines d’autres blessés, suite à ses frappes visant les positions de l’organisation EI au sud et au sud-ouest de la ville d’Al-Arich, capitale de la province du Nord-Sinaï.

Les forces de sécurité recourent régulièrement aux chasseurs F16 et aux hélicoptères d’attaque Apache pour viser Ansar Beït al-Maqdess. L’armée égyptienne a précisé que cette dernière opération avait associé une attaque de troupes au sol avec des frappes aériennes. Il faut noter que les forces armées égyptiennes ont dit, à plusieurs reprises, avoir abattu des leaders djihadistes, mais ces informations n’ont jamais été confirmées de source indépendante.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*