Irak : Mossoul vidée de plus de 10.000 de ses habitants

Les Nations Unies ont affirmé mercredi que plus de 10.000 Irakiens ont déjà quitté leurs domiciles à Mossoul, depuis le 17 octobre dernier, date du début de l’offensive lancée par les forces loyalistes pour la reconquête de cette ville qui est sous l’emprise des cambattants de Daech.
Ce chiffre n’est qu’une portion des prévisions des organisations humanitaires lorsque l’armée irakienne atteindra cette principale localité du nord du pays.
L’agglomération de Mossoul compte près de 1,5 million d’âmes. « Quelque 10.500 personnes sont actuellement déplacées et nécessitent une assistance humanitaire», a précisé dans un communiqué, le Bureau de coordination des affaires humanitaires (OCHA).
«Le mouvement des populations fluctue au gré du déplacement des lignes de front, dont celui des résidents revenant chez eux après l’amélioration des conditions de sécurité dans leur zone d’habitation immédiate», peut-on lire dans le communiqué.
Les ONG humanitaires s’activent à installer des camps et d’acheminer des équipements dans les secteurs se trouvant à la limite du front à Mossoul. Il s’agit d’une vaste zone où l’armée irakienne tente d’acculer les combattants du groupe Etat Islamique (EI) en progressant par le nord, l’est et le sud.
Les humanitaires redoutent d’être dépassés par l’arrivée massive de civils fuyant les zones de combat dans la deuxième grande ville d’Irak après Bagdad. Dans ce cas de figure, il s’agirait d’une crise humanitaire plus importante que l’ensemble des déplacements de population intervenus  jusqu’à présent dans ce pays.
Depuis début 2014, plus de 3,3 millions d’Irakiens n’ont eu d’autres choix, que de fuir leurs domiciles à cause des affrontements armés.

A propos de Fitzpatrick 1268 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*