Syrie : la bataille pour la reprise de Raqqa à l’Etat islamique est imminente

La bataille pour reprendre la ville de Raqqa, fief de l’Etat islamique en Syrie, «commencera dans les jours qui viennent», a déclaré le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, ce vendredi sur la chaîne d’informations en continu CNEWS.

Jean-Yves Le Drian a annoncé une bataille «dure mais essentielle» dans laquelle sont engagés quelque 1.500 militaires français.

Selon le ministre français de la Défense, Raqqa est encerclée et le moment est idéal pour accentuer davantage encore la pression sur EI.

Les FDS (Forces démocratiques syriennes), alliance de combattants arabes et kurdes en lutte contre l’Etat islamique, ont annoncé mercredi dernier, que les avions de la coalition internationale sous commandement américain avaient parachuté des soldats américains et des combattants des FDS dans le secteur de Tabka, dans la province de Raqqa.

Dans le sillage de la prochaine offensive, Jean-Yves Le Drian doit rencontrer, «toujours dans les jours qui viennent», son homologue américain, James Mattis à Washington.

Avec la ville irakienne de Mossoul, où les forces irakiennes mènent une offensive de reconquête depuis la mi-octobre, Raqqa est un sanctuaire du groupe Etat islamique. L’étau se resserre sur l’organisation djihadiste. Jean-Yves Le Drian anticipe une reprise complète de la ville de Mossoul « dans les semaines qui viennent ».

Dans cette bataille contre le mouvement extrémiste, la France participe avec 1.500 militaires, aviateurs, artilleurs, conseillers des forces irakiennes déployés au sein de la coalition internationale en Irak, en appui des forces irakiennes.

A propos de Fitzpatrick 1299 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*