Etats-Unis : le projet d’abrogation de l’Obamacare échoue à nouveau

Les républicains ont à nouveau échoué mardi à abroger l’Obamacare suite à la défection de trois sénateurs, provoquant le report du vote.
Il s’agit d’un revers de plus pour le président américain Donald Trump. La majorité républicaine du Sénat américain s’est résignée mardi à reporter le vote, prévu cette semaine, sur l’abrogation de la loi emblématique sur la couverture maladie, instaurée par le précédent locataire de la Maison blanche, Barack Obama.
Le parti au pouvoir n’est pas parvenu au consensus, malgré la pression exercée par le président milliardaire. Ce dernier avait placé l’abrogation de l’Obamacare dans ses principales promesses électorales.
Les républicains s’attendaient déjà à ce blocage. En effet, trois de leurs 52 sénateurs avaient annoncé leur défection, ce qui laissait présager l’issue du vote dans cette institution de 100 sièges. « Nous avons donc décidé, puisque nous n’avons pas les voix, de reporter le vote », a déclaré mardi Bill Cassidy, l’un des deux sénateurs coauteurs de cette proposition de réforme, au terme d’une réunion de groupe.
Et son collègue Lindsey Graham d’ajouter : « nous y arriverons un jour ». De son côté, le chef de la majorité, Mitch McConnel, a vite tourné cette page, plaçant dans la foulée la réforme des impôts au sommet des priorités des républicains du Congrès et du chef d’Etat américain.
Actuellement, près de 10 % d’Américains de moins de 65 ans ne disposent pas de couverture maladie. Cette proportion atteignait 18 % en 2010, l’année de l’adoption de l’Obamacare.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*