Chine : Alibaba s’allie à Auchan pour réinventer le commerce

Le géant chinois du e-commerce Alibaba Group a annoncé hier lundi son entrée à hauteur de 36,16%, soit 2.88 milliards de dollars, dans le capital de Sun Art, l’un des leaders de la distribution multi-format en Chine détenu à 36,18% par Auchan Retail, filiale chinoise du groupe français Auchan.

Dans cete transaction, Alibaba rachète les parts du partenaire taïwanais d’Auchan, Ruentex. Auchan restera l’actionnaire principal de Sun Art Retail Group avec ses 36,18% du capital de Sun Art contre 36,16% pour Alibaba Group et 4,67% pour Ruentex.

Pour Auchan et Alibaba Group, cette alliance est stratégique et s’imposait dans un marché chinois devenu accro de l’e-commerce (qui représente 16% de la distribution) et dont le secteur alimentaire, qui présente la plus forte demande au monde, ne semble pas échapper à la tendance.

Dans leur communiqué commun, Auchan Retail et Alibaba Group précisent que cette alliance leur permettra d’unir leurs expertises en commerce physique et en digital pour bâtir le commerce «phygital» en Chine.

Alibaba a de multiples activités dans le Web (plate-formes de paiements en ligne et de ventes au détail, moteur de recherche pour le shopping, services de cloud computing, …).

Le numéro Un de l’e-commerce chinois a généré un chiffre d’affaires de 23 milliards de dollars en 2016, avec une grande majorité de ses revenus qui provient de ses plate-formes du commerce électronique.

Pour sa part, Sun Art est l’un des leaders de la distribution multi-format en Chine avec 12 millions de mètres-carrés, 446 hypermarchés sous les enseignes RT-Mart et Auchan.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*