Syrie : Plus de 100 combattants pro-régime tués dans un raid de la coalition internationale

Un raid mené mercredi soir par la coalition internationale dans l’est de la Syrie, a causé la mort de plus de 100 combattants des forces loyales au régime syrien de Bachar Al Assad, en représailles contre une attaque contre les alliés de la coalition internationale.

Un responsable militaire américain a déclaré ce jeudi que «la coalition répondait à une attaque contre le quartier général des FDS », les Forces démocratiques syriennes.

Entre 20 et 30 obus de chars et d’artillerie sont tombés à 500 mètres de ce quartier général. La coalition a riposté avec des tirs d’artillerie et des frappes aériennes. Environ 500 hommes de la coalition sont mobilisés dans cette riposte.

Le responsable militaire américain n’a pas précisé si les combattants pro-régime tués dans ce raid étaient des Syriens ou bien des étrangers engagés dans une des milices pro-Assad constituées notamment de volontaires libanais, iraniens et irakiens. La télévision officielle syrienne a dénoncé «une agression» de la part de la coalition internationale  conduite par les Etats-Unis.

Les combats entre la coalition et ses alliés d’une part et les forces pro-régime de l’autre, interviennent sur fond de tensions croissantes entre Damas et Washington, les Etats-Unis accusant le régime syrien d’avoir utilisé des armes chimiques contre des civils. Ces affrontements  augmentent en même temps, les risques d’incident entre les Etats-Unis et la Russie, alliée du président Bachar al-Assad.

Les américains n’ont pas manqué de souligner que les responsables de la coalition ont été régulièrement en contact avec leurs homologues russes avant, pendant et après les frappes de cette nuit.

A propos de Fitzpatrick Georges 1444 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*