Syrie : soupçons de bases militaires iraniennes dans le pays

Citant des informations provenant du groupe israélien d’analyse géo-spatiale ImageSat, la chaîne américaine Fox News a publié un reportage montrant des images satellites d’une zone proche de Damas qui semblent montrer une base militaire iranienne pouvant abriter des missiles capables d’atteindre des cibles sur le territoire israélien.

Ces images montrent deux bâtiments récemment construits qui sont similaires, de par leur forme et leur dimension, 30 mètres sur 20 mètres, à ceux d’une autre base en Syrie que l’on pense avoir été utilisée comme base pour les troupes du Corps des Gardiens de la Révolution iranienne et qui ont été frappés par Israël l’an dernier.

Les bâtiments montrés dans le reportage de Fox News ont été considérés comme de possibles hangars abritant des missiles à courte et moyenne portée.

Une digue de terre visible autour du site de Jabal al-Sharqi laisse entrevoir une utilisation militaire probable. Cette base est située à quelque huit kilomètres au nord-ouest de la capitale syrienne.

Cela fait des années qu’Israël avertit que l’Iran cherche à s’implanter militairement en Syrie, notamment en établissant des bases de tir de  missiles.

Un rapport israélien publié plus tôt ce mois-ci, affirmait que l’Iran exploite 10 bases militaires en Syrie et forme des milices fidèles au régime de Bachar al-Assad en vue d’une éventuelle bataille avec Israël. Deux installations essentielles étant situées près de la frontière du plateau du Golan, précise le rapport.

Mais les autorités israéliennes elles-mêmes ne semblent pas plus inquiètes que cela par les révélations de Fox News. Ce mercredi matin, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman a dédramatisé le reportage en disant à la radio israélienne, qu’il n’y avait “rien de nouveau ici”, que son pays avait “une vision complète de ce qui se passe” dans la région.

A propos de Fitzpatrick Georges 1420 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*