Syrie : découverte d’un charnier à Raqqa

Des dizaines de cadavres, de djihadistes ainsi que de civils, ont été découverts dans une fosse commune à Raqqa, ancien bastion des djihadistes de l’Etat islamique en Syrie, a annoncé samedi dernier un responsable local.

Selon Abdallah al-Eriane, un haut responsable du conseil civil de Raqqa, qui administre la ville, la fosse commune, qui se situe sous un terrain de football à proximité immédiate d’un hôpital où les djihadistes s’étaient retranchés avant de perdre la ville, contiendrait entre 150 et 200 dépouilles.

Le lieu semblait être le seul disponible pour les enterrements qui se sont faits à la hâte. Les corps de djihadistes portent leurs noms de guerre alors que ceux des civils sont simplement marqués d’un prénom.

Depuis plusieurs mois, les découvertes de ce genre se répètent en Syrie et en Irak. Plusieurs charniers et fosses communes ont été découverts dans les anciens territoires contrôlés par les djihadistes dans les deux pays.

A la mi-février, l’armée syrienne avait découvert une fosse commune contenant 34 cadavres de personnes exécutées par le groupe djihadiste dans l’ouest de la province de Raqqa.

Fin décembre, deux charniers avaient été découverts dans des régions contrôlées par l’armée de Damas, dans le même secteur. Les médias d’Etat avaient ensuite affirmé que plus de 150 cadavres avaient été retirés de ces charniers.

Ancienne capitale de l’Etat islamique dans le nord de la Syrie, Raqqa a été reconquise en octobre 2017 par une coalition de combattants kurdes et arabes soutenue par Washington.

Laminée par de multiples offensives, l’organisation djihadiste, accusée d’exactions meurtrières et d’attentats sanglants et qui était montée en puissance en Irak et en Syrie en conquérant en 2014 de vastes territoires à cheval entre les deux pays, a été défaite par les forces de Bagdad en Irak et ne contrôle plus aujourd’hui que moins de 5% du territoire syrien.

A propos de Fitzpatrick Georges 1421 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*