Irak : un attentat vise un centre de stockage des bulletins de vote à Kirkouk

Une attaque à la voiture piégée a été perpétrée dimanche à Kirkouk, en Irak, non loin d’un bâtiment où son stockés les bulletins de vote du scrutin de mai dernier, ont rapporté les forces de l’ordre, faisant état d’un mort et d’une vingtaine de blessés, dont la plupart sont des éléments de la police qui assuraient la sécurité du site.

Cette attaque a eu lieu deux jours avant le début du recomptage manuel des suffrages exprimés le 12 mai dernier lors d’élections aux résultats contestés. Cette opération, qui commence mardi, ne concernera que les bulletins de vote suspects qui ont fait l’objet de plaintes officielles ou été mentionnés dans les rapports de vote, a indiqué la commission de juges chargée de la supervision du recomptage.

A propos, Kirkouk fait partie des provinces les plus touchées par les accusations de fraude. Des observateurs de l’ONU, d’ambassades étrangères et des formations politiques prendront part au recomptage des voix.

Suite aux soupçons de fraude, le Parlement irakien a ordonné de recompter les suffrages au niveau national et remplacé les dirigeants de la commission électorale par un groupe de magistrats.

De leur côté, le Premier ministre irakien sortant, Haïder al Abadi, et le leader religieux chiite Moqtada al Sadr ont annoncé il y a une semaine une coalition entre leurs camps politiques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*