Forte hausse du déficit commercial des Etats-Unis en juillet

Le déficit commercial des Etats-Unis a progressé de 9,5 % en juillet, accusant sa plus forte hausse depuis mars 2015, ont révélé les statistiques publiées par le département américain au Commerce.
Cette contreperformance de l’économie américaine prouve l’inefficacité, jusqu’à présent, de la guerre commerciale menée tous azimuts par le président américain Donald Trump.
Le déficit commercial des Etats-Unis a légèrement dépassé les 50 milliards de dollars en juillet en raison d’importations record provenant principalement de la Chine et de l’Union Européenne (UE).
C’est dans ce contexte que le gouvernement américain a engagé un bras de fer commercial avec ces deux grands partenaires dans le but de réduire le déficit américain.
Depuis mars dernier, l’administration Trump a instauré des droits de douane supplémentaires sur l’acier et l’aluminium chinois, européen, canadien et mexicain.
En outre, le président américain a imposé, au cours de cet été, des taxes de 25 % sur 50 milliards de dollars d’importations chinoises. En réaction, Pékin et Bruxelles ont imposé des taxes douanières sur divers produits américains, entre autres dans le secteur alimentaire et agricole.
Suite aux récents chiffres du déficit commercial des Etats-Unis, cette guerre commerciale pourrait s’intensifier. Dans cet ordre d’idées, Donald Trump a d’ores et déjà envisagé de taxer jusqu’à 200 milliards de dollars de marchandises chinoises au cas où il n’y a pas de changement.

A propos de Fitzpatrick Georges 1495 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*