Gaza annonce la mort d’un adolescent dans des heurts avec l’armée israélienne

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé la mort de Mumin Abbou Ayeda, un adolescent palestinien âgé de 15 ans, tué par un tir des soldats israéliens lors d’affrontements qui ont éclaté mercredi soir entre des manifestants palestiniens et les troupes surarmées du Tsahal.

Selon le ministère de l’enclave palestinienne, l’adolescent manifestait après la nuit tombée dans le cadre de la «Marche du retour», qui commémore l’exode palestinien en 1948, le long de la frontière très surveillée à l’est de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

L’armée israélienne n’a pas confirmé cette mort dans l’immédiat. Malgré une recrudescence de leur ampleur ces derniers mois, les manifestations de la « Marche du retour » se poursuivent.

Mardi, deux Palestiniens ont été tués lors de manifestations violentes près de la frontière israélienne à Erez entre l’Etat hébreu et la bande de Gaza.

Les Palestiniens qui participent à ces manifestations de la «Marche du retour», réclament la levée du blocus israélen et le droit des réfugiés palestiniens de revenir à l’endroit où leurs familles vivaient avant de devoir fuir en 1948, qui se trouve en territoire israélien aujourd’hui.

Du 30 mars à la date d’aujourd’hui, au moins 184 manifestants palestiniens ont été tués par la répression israélienne à Gaza et un soldat israélien a été abattu par un sniper palestinien.

L’armée israélienne souligne volontiers le caractère violent de ces manifestants, parle d’émeutes et accuse le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir à Gaza et contre lequel l’Etat hébreu a mené trois guerres depuis 2008, d’organiser ces manifestations comme prétexte à des attaques.

Tsahal soutient également que ses soldats ne font que protéger la frontière pour éviter des infiltrations de Palestiniens.

A propos de Fitzpatrick Georges 1476 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*