Syrie : Libération d’une vingtaine de Druzes retenus en otages par l’Etat islamique

L’armée syrienne a libéré une vingtaine de Druzes gardés en otages depuis juillet dernier, par l’Etat islamique dans la province de Soudeida, au sud de la Syrie, rapporte jeudi l’agence d’Etat syrienne «Sana».

Ce sont 19 femmes et des enfants druzes qui ont été ainsi libérés au cours d’une opération spéciale menée mercredi à l’est de la ville de Palmyre par l’armée gouvernementale syrienne, à la suite de violents combats contre des combattants de l’Etat islamiste, ajoute l’agence Sana, précisant que tous les combattants djihadistes se trouvant dans la zone où étaient retenus les otages, ont été tués. Sana a annoncé dans la soirée, que «les otages ont retrouvé leurs familles».

La télévision publique a diffusé des images de femmes voilées, de garçons et d’au moins une fille entourée d’hommes en uniformes militaires près d’un pick-up dans un paysage désertique.

Toutefois, certaines sources indiquent que les otages ont été libérés dans le cadre d’un accord sur l’échange de prisonniers.

Le 25 juillet dernier, les combattants de l’Etat islamique avaient pris en otages un groupe de 30 personnes à la suite d’une série d’attentats suicides et d’assauts coordonnés visant les Druzes. Ces attaques avaient coûté la vie à plus de 250 personnes, soit l’un des bilans les plus lourds contre la communauté druze, depuis le début de la guerre en Syrie en 2011.

Une femme est morte durant sa détention et une autre femme et un étudiant de 19 ans ont été tués. Six autres personnes ont été échangées le mois dernier contre des prisonniers d’EI.

La ville de Soudeïda, située à 92 kilomètres au sud de Damas, est une ville du gouvernorat éponyme, peuplé de Druzes, une branche hétérodoxe de l’islam chiite dont les membres représentaient environ 3% de la population syrienne, soit environ 700.000 personnes, avant le début du conflit syrien.

A propos de Fitzpatrick Georges 1485 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*