Trump prévient que le «Shutdown» aux Etats-Unis risque de se prolonger

Malgré des échanges mercredi avec les responsables républicains et démocrates au niveau du Congrès, le président américain Donald Trump est demeuré inflexible au sujet du financement de la construction du mur frontalier avec le Mexique, avant de prévenir que le «shutdown» pourrait se prolonger davantage.

Il n’y avait toujours pas d’accord en perspective mercredi, au 12è jour de la paralysie de l’administration américaine. Le chef d’Etat américain continue de demander une enveloppe de 5 milliards de dollars afin de construire un mur au long de la frontière avec le Mexique, projet que l’opposition démocrate refuse catégoriquement de financer.

Ainsi, les administrations demeureront partiellement paralysées «aussi longtemps qu’il le faudra», a assuré le milliardaire, affirmant craindre que le shutdown dure «un certain temps encore».

Au terme d’une rencontre à la Maison Blanche, le responsable des sénateurs démocrates, Chuck Schumer, a regretté que Trump et les élus républicains prennent les Américains «en otages».

Le président américain a invité les participants à cette rencontre à revenir vendredi à la Maison Blanche pour parvenir à un accord, a annoncé, de son côté, le chef des représentants républicains, Kevin McCarthy.

Les démocrates présenteront aujourd’hui (jeudi) à la Chambre des représentants une proposition d’avance rejetée par l’administration Trump.

La démocrate Nancy Pelosi, prochaine «speaker» de sa famille politique au niveau de la Chambre des représentants, préconise d’adopter les budgets de la majorité des administrations jusqu’au 30 septembre tout en ne finançant que jusqu’à la date du 8 février prochain le budget du ministère de la Sécurité intérieure, qui est, entre autres, chargé de la sécurité des frontières.

En réaction, la porte-parole du gouvernement américain, Sareah Sanders, a estimé que cette procédure allait échouer car «elle ne garantit pas la sécurité aux frontières et place les besoins d’autres pays au-dessus » de ceux des citoyens américains.

A propos de Fitzpatrick Georges 1509 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*