Athènes va déployer des missiles Patriot sur le sol saoudien

Athènes compte bientôt envoyer des missiles Patriot en Arabie saoudite, dans le cadre d’une initiative conjointe avec Washington, Paris et Londres, une opération qui a pour but de «protéger les infrastructures énergétiques cruciales» dans la région, a expliqué le porte-parole du gouvernement grec, Stelios Petsas, lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Cette initiative «contribue à la sécurité énergétique, élève notre pays comme facteur de stabilité dans la région et renforce nos liens avec l’Arabie saoudite», a expliqué Petsas, sans pour autant préciser la date du déploiement des missiles, dont la facture reste à la charge du gouvernement saoudien.

Le porte-parole grec a annoncé qu’en dehors de Washington, Paris et Londres, Rome devrait également s’associer à cette opération, ajoutant que 130 soldats grecs vont accompagner ce système de défense.

Cette annonce intervient alors que le chef du gouvernement grec, Kyriakos Mitsotakis est en pleine tournée dans la péninsule arabique. Il fera précisément escale à Ryad et à Abou Dhabi.

Pour rappel, le Parlement hellénique a ratifié la semaine dernière un accord d’actualisation de la coopération militaire en matière de défense avec l’administration américaine, qui permet aux troupes américaines d’utiliser les infrastructures militaires grecques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*