Ryad suspend provisoirement les pèlerinages religieux à cause du coronavirus

En raison de l’épidémie de coronavirus, le gouvernement saoudien a décidé d’interdire aux ressortissants étrangers d’accéder aux lieux saints pour accomplir la Omra (petit pèlerinage). 

Des millions de Musulmans se rendent en Arabie saoudite tout au long de l’année, dans le cadre de la Omra, avec un pic de visiteurs durant le pèlerinage du Hadj.

Pour l’heure, aucun cas d’infection au coronavirus n’a été recensé au royaume wahhabite. Mais ce pays prend déjà des précautions qui pourraient concerner également le Hadj, qui aura lieu en juillet prochain. L’Arabie saoudite abrite les deux lieux saints de la religion musulmane, à La Mecque, lieu de naissance du prophète Muhammad, et à Médine, où il a été inhumé.

Le ministère saoudien des Affaires étrangères a néanmoins, précisé qu’il s’agit de suspensions provisoires, sans pour autant dire quel en serait la durée.

Certains responsables saoudiens ont également indiqué que l’entrée sur le territoire sera également refusée aux visiteurs étrangers provenant de pays où des cas d’infection au coronavirus ont été confirmés, sans lister les pays concernés.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*