L’Arabie saoudite pourrait atteindre dans quelques semaines, 200.000 cas d’infection au coronavirus

L’Arabie saoudite s’attend à atteindre, dans les semaines à venir, de 10.000 à 200.000 cas de contamination au coronavirus, a déclaré mardi son ministre de la Santé. 

Jusqu’à présent, le Royaume wahhabite compte plus de 2.600 cas confirmés, dont 38 décès, et constitue de ce fait, le pays du Golfe le plus affecté par cette crise sanitaire.

«Les études prévoient que, dans les quelques semaines à venir, le nombre de cas va se situer entre un minimum de 10.000 à un maximum de 200.000 » cas contaminés au covid-19, a indiqué le ministre saoudien de la Santé, Tawfiq al-Rabia.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus, les autorités saoudiennes ont annoncé lundi dernier l’extension d’un couvre-feu total de 24 heures, d’ores et déjà instauré dans certaines localités, à diverses autres portions du territoire, dont la capitale Ryad. 

Pour rappel, le gouvernement saoudien avait décrété le 2 avril dernier un couvre-feu total de 24 heures dans les deux villes saintes  La Mecque et Médine.

Le ministère saoudien de l’Intérieur a précisé sur le réseau social Twitter qu’«un couvre-feu de 24 heures est instauré dans les villes de Ryad, Tabouk, Dammam, Dhahran, Hofouf ainsi que dans les gouvernorats de Jeddah, Taëf, Qatif, Khobar ». Ainsi, « seules les sorties pour des besoins urgents, comme les soins médicaux ou les courses, sont autorisées», a-t-il précisé.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*