Coronavirus : Les Etats-Unis interdisent l’entrée des étrangers venant du Brésil

En raison de la forte progression de l’épidémie du Covid-19 au Brésil, les ressortissants étrangers qui ont séjourné dans ce pays d’Amérique du Sud dans l’intervalle des 14 jours précédant leur voyage aux Etats-Unis, leur  demande d’entrée sera rejetée, a annoncé dimanche le gouvernement américain. 

Le Brésil a dépassé dimanche les 22.000 décès liés au Covid-19 sur les 350.000 cas déclarés positifs, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché à l’échelle mondiale par la crise sanitaire actuelle après les Etats-Unis. 

Le même jour, l’administration américaine a annoncé sa décision d’interdire l’entrée aux étrangers ayant séjourné dans ce pays durant les deux dernières semaines, à cause de la forte progression de l’épidémie de coronavirus, a expliqué O Globo.

« La décision d’aujourd’hui permettra de s’assurer que des étrangers qui sont allés au Brésil ne deviennent pas une source de contaminations supplémentaires dans notre pays », a déclaré dimanche dans un communiqué, la porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEmany, en mentionnant toutefois que ces mesures n’affectent pas les échanges  commerciaux entre les deux pays.

Quoi qu’il en soit, cette décision américaine est une déconvenue de plus pour le président Jair Bolsonaro, l’un des plus proches alliés du milliardaire républicain, Donald Trump. 

Ce dernier a toujours soigneusement évité de critiquer son homologue brésilien, bien qu’il ne cache pas, depuis des semaines, être préoccupé par la situation sanitaire de ce pays d’Amérique latine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*