Coronavirus : L’Egypte rouvre ses portes aux touristes à partir du 1er juillet

Les vols internationaux à partir et à destination de l’Egypte reprendront à compter du 1er juillet prochain, après plus de deux mois de suspension du trafic aérien en Egypte à cause de la pandémie de coronavirus.

Ces vols reprendront «entre l’Egypte et les pays qui rouvrent leurs espaces aériens», a précisé le ministre de l’Aviation, Mohamed Manar, lors d’une conférence de presse tenue ce dimanche conjointement avec son collègue du Tourisme et des Antiquités.

La réouverture des aéroports est censée permettre la reprise du tourisme en Egypte où certaines stations balnéaires sont autorisées à accueillir de nouveau les visiteurs étrangers dès le 1er juillet prochain. 

Il s’agit des stations de la Mer rouge, du Sud-Sinaï (est) et du Marsa Matrouh (nord), choisies car «elles sont côtières, loin des grandes agglomérations et ont enregistré les plus faibles nombres de contaminations au virus», a expliqué le ministre du Tourisme et des Antiquités, Khaled El-Enani.

Quelques 232 hôtels ont également reçu l’autorisation de rouvrir, mais doivent respecter à la lettre les mesures sanitaires strictes telles que l’espacement des tables de restaurant ou encore l’utilisation des ascenseurs à 50% de leur capacité.

Pour encourager les touristes étrangers à venir, le gouvernement égyptien a décidé «la suppression du visa touristique entre le 1er juillet et le 31 octobre». Le pays dénombre aujourd’hui 44.598 cas de contaminations à la Covid-19, 11.931 guérisons et 1.575 décès.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*