La coalition militaire arabe lance des représailles contre les rebelles yéménites Houthis

La coalition militaire arabe sous commandement saoudien a annoncé jeudi, avoir lancé des représailles massives au Yémen contre les insurgés Houthis pro-Téhéran, en réaction à une multiplication de leurs attaques contre le royaume wahhabite. 

«L’opération est une réponse à la menace des Houthis, représentée par les attaques de missiles balistiques et de drones depuis la capitale occupée Sanaa, ainsi que depuis Saada», a confié aux médias à Ryad, le colonel saoudien, Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition.

A en croire la presse contrôlée par la rébellion yéménite, la capitale Sanaa et le quartier général des Houthis à Saada, dans le nord du pays, ont été visés mercredi par un minimum de 57 frappes aériennes. 

Des résidents de Sanaa, ville sous le contrôle des insurgés yéménites, ont rapporté avoir perçu de fortes déflagrations et vu des nuages de fumée à la suite d’une douzaine de raids sur l’aéroport international, situé juste à côté de la base aérienne Al-Doulaïmi.

Les raids aériens de la coalition militaire arabe sous commandement saoudien contre Sanaa et Saada, ont été confirmés par les Houthis sur leur chaîne de télévision Al-Massirah qui a évoqué le décès d’une femme et d’une fillette et le cas d’enfants blessés à Saada. Les insurgés n’ont pas dressé de bilan de cette offensive.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*