L’Arabie saoudite décide la reprise partielle des dessertes internationales

A partir de ce mardi 15 septembre, le gouvernement saoudien va permettre une reprise partielle des dessertes internationales après un arrêt de six mois, a annoncé dimanche dernier le ministre de l’Intérieur. 

Dès aujourd’hui mardi, les ressortissants des pays du Golfe et les personnes titulaires d’un titre de résidence en cours de validité ou d’un visa peuvent franchir les frontières saoudiennes au cas où ils ne souffrent pas de Covid-19. 

Certaines autres « catégories exceptionnelles » de personnes, à l’instar des salariés de l’Etat saoudien et des forces armées, des employés des représentations diplomatiques et des personnes devant se faire soigner, peuvent aussi entrer en Arabie saoudite à partir de ce mardi.

Par ailleurs, une feuille de route pour une reprise progressive de la Omra, le petit pèlerinage dans l’Islam qui a lieu tout au long de l’année, sera dévoilée prochainement, a annoncé le même ministère. Chaque année, des millions de croyants se rendent sur le sol saoudien pour effectuer ce pèlerinage, qui avait été suspendu en mars dernier en raison de la pandémie de Covid-19.

Le royaume wahhabite est le deuxième pays le plus affecté par l’actuelle crise sanitaire dans le Moyen-Orient, avec, suivant les chiffres officiels, plus de 325 000 cas détectés d’infection au coronavirus pour 4 200 morts.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*