Litige entre Airbus et Boeing : L’UE impose à son tour des taxes douanières aux Etats-Unis

L’Union Européenne (UE) a infligé lundi des sanctions douanières aux produits américains en représailles contre les sanctions décidées par les Etats-Unis dans le cadre du litige opposant les constructeurs aéronautiques Airbus et Boeing, a fait savoir la Commission européenne. 

«Nous avons une décision de l’OMC (Organisation Mondiale du Commerce) sur le cas Boeing, qui nous autorise à imposer des taxes, et c’est ce que nous faisons », a confié à la presse, le commissaire européen à l’économie, Valdis Dombrovskis, assurant que la Commission européenne demeure «ouverte à une solution négociée». 

A noter que les ministres du Commerce de l’UE se sont rencontrés lundi dans la capitale belge, Bruxelles, pour échanger, entre autres, sur les rapports commerciaux avec les Etats-Unis.

« Comme l’UE l’a dit à de nombreuses occasions, nous sommes prêts à suspendre ou retirer nos taxes à tout moment, si les Etats-Unis suspendent ou retirent leurs taxes », a indiqué Dombrovskis.

Rappelons que l’OMC a permis en mi-octobre, à l’UE d’adopter à l’encontre des Etats-Unis des mesures de rétorsion pouvant atteindre 4 milliards d’euros (4,4 milliards de dollars) de taxes douanières sur des produits d’origine américaine. 

D’après certains médias, les avions de ligne conçus sur le sol américain, les tracteurs, le tabac et divers produits alimentaires à l’instar du saumon du Pacifique, du jus d’orange congelé, des arachides, du ketchup et de la patate douce, pourraient être affectés par la hausse des taxes douanières prévues par l’UE.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*