La réconciliation palestinienne toujours en chantier

Mahmoud Abbas le président de l’Autorité palestinienne et Khaled Mechaal le leader du Hamas ont poursuivi hier au Caire les discussions entamées depuis le début de la semaine sur les modalités de leur réconciliation et pour rassembler toutes les factions palestiniennes sous la bannière de l’OLP (Organisation de la Libération de la Palestine).

La journée d’hier a vu la participation aux débats des chefs des différentes parties constituant l’OLP, le président du CNP (Conseil National Palestinien), qui est le Parlement de l’OLP, le Comité exécutif de l’OLP et Mourad Mouwafi, le chef des services de renseignements égyptiens, en plus de personnalités indépendantes.
Créée au Caire en 2005, l’OLP est inactive et son parlement paralysé depuis la division entre Gaza et la Cisjordanie en 2007. Les objectifs de la réunion d’hier étaient l’activation de l’OLP, la restructuration du CNP et l’adhésion du reste des mouvements palestiniens de manière à faire de l’OLP la seule et unique institution représentant le peuple palestinien. Les parties en présence ont également convenu de la création d’une Haute commission électorale composée d’un membre de chaque mouvement, présidé par le président du CNP Salim Zaanoun et qui se réunira pour la première fois à Amman en Jordanie à la mi-janvier. La mission de cette commission sera l’établissement des modalités d’élections au sein de l’OLP
Il a été également été décidé la création d ‘une commission électorale centrale de neuf membres pour les scrutins présidentiel et législatif. La formation du gouvernement transitoire et la réunification des services de sécurité seront discutées l’année prochaine.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*