Namibie : Le secteur manufacturier boostera la croissance

La manufacture nationale est susceptible de stimuler la croissance cette année et de l’accroître de  3,9%.  Après un ralentissement de l’économie estimé à 3,3% l’année passée, le secteur de la production spécialement l’agro-alimentaire et la cimenterie devraient tirer la croissance vers le haut. La croissance prévue sera cependant toujours en deçà de 9,1%. Toutefois la Banque de  Namibie attire l’attention sur le fait que l’on devrait être prudent avec les impacts  de l’évolution des économies occidentales car ils peuvent entrainer un ralentissement de la demande. La banque s’attend tout de même à une croissance globale de 4,2% du Produit Intérieur Brut (PIB) cette année. L’institution bancaire prévoit également une expansion de 4,3% pour le secteur des aliments et des boissons en 2012, soit une hausse de 4% par rapport à l’année dernière. Cette performance dérive de la production accrue de boissons principalement en raison de l’extension et de la rénovation entreprises de cette branche industrielle. En outre, la prospérité de l’usine de pâte et de mouture de blé, accompagnée de l’augmentation de la production journalière de blé, va accélérer le développement. Par ailleurs les autres industries manufacturières devraient croître de 5,5 % en 2012 en se basant sur la production du ciment. La branche du ciment avait régressé à la suite de l’interdiction d’importation de l’Angola du ciment namibien. Et pourtant cette décision aurait été levée en décembre dernier ouvrant donc des possibilités de reprise de ce secteur. Des plans sont également en cours pour l’exportation au Botswana, au Zimbabwe et en Zambie. La contribution totale du secteur manufacturier au produit Intérieur Brut (PIB) aurait ainsi atteint 14,2% au cours des cinq dernières années.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*