La Russie prévoit un sombre avenir pour le Moyen-Orient

Soutien indéfectible de l’Iran et de la Syrie, la Russie a sa propre interprétation des évènements qui se déroulent actuellement dans ces deux pays. Le conseil de sécurité du pays soupçonne les Etats-Unis de vouloir un changement de régime en Iran et l’accuse de mener des représailles sur la Syrie pour son soutien à l’Iran.

Le secrétaire du Conseil de sécurité russe, Nikolaï Patrouchev, s’est exprimé dans un entretien publié ce matin sur le site Internet du quotidien Kommerstant. Selon lui, le risque d’une escalade militaire en Iran est de plus en plus élevé. Il affirme que l’acquisition de l’arme nucléaire par l’Iran n’est que de la poudre aux yeux puisque malgré les fortes suspicions de l’AIEA (Agence Internationale de l’Energie Atomique) il n’a encore été apporté aucune preuve d’un volet militaire dans le programme nucléaire iranien. Ce serait sous la pression d’Israël que les Etats-Unis s’acharneraient sur l’Iran. Le secrétaire du Conseil de sécurité russe évoque également des informations recueillies par son pays selon lesquelles les membres de l’OTAN et des Etats arabes du golfe persique suivraient le même scénario qu’en Libye pour transformer leur ingérence actuelle dans les affaires syriennes en intervention militaire directe. La Turquie, qui est en rivalité avec l’Iran, est particulièrement visée. Nikolaï Patrouchev affirme que la Turquie et les Etats-Unis se sont déjà mis à l’œuvre pour apporter leur soutien aux unités armées de la rébellion syrienne pour commencer l’organisation, à leur avantage, de zones d’exclusion aérienne.
Nikolaï Patrouchev, néanmoins, passe sous silence l’un des plus importants détails à connaître, à savoir jusqu’où irait, si ces prévisions venaient à se concrétiser, le soutien de la Russie à l’Iran et à la Syrie.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*