Libye : Enquêtes sur les contrats pétroliers

Dimanche dernier, le Wall Street Journal annonçait que les autorités américaines et libyennes avaient entamé des investigations sur d’éventuelles irrégularités commises par des acteurs étrangers comme par des acteurs libyens dans les contrats pétroliers du pays. En plus de l’intérêt particulier accordé au temps du régime Kadhafi, les enquêtes couvrent également la période de la guerre civile ainsi que celle postrévolutionnaire.

Sont dans le collimateur de cette enquête, la National Oil Corporation (NOC), la compagnie pétrolière nationale libyenne, ainsi que de grandes entreprises étrangères telles que les géants pétroliers italien ENI (Ente Nazionale Idrocarburi), français Total et américain Marathon Oil Corp.,  le géant des matières premières Glencore basé en Suisse et Vitol, la plus grosse maison de courtage en pétrole au monde.

Selon le Wall Street Journal, Ahmed Shawki, le responsable marketing de la NOC aurait confirmé l’enquête en cours sur sa compagnie et assuré son entière coopération avec la justice en remettant au parquet général tous les documents qui lui ont été demandés le mois dernier, conformément à la loi. Les documents en question concernent des transactions avec Glencore et Vitol. De plus, la SEC (Securities and Exchange Commission), la commission de surveillance des marchés financiers américains, a également sollicité des documentations détaillées sur les activités des compagnies pétrolières ENI, Total et Marathon Oil Corp. en Libye.

Selon Abdelmajid Saad, le procureur général adjoint libyen cité par le Wall Street Journal, les sociétés reconnues coupables d’activités illégales seront frappées d’une amende équivalent au double des sommes perdues par les autorités libyennes et verront leurs chances d’obtenir de nouveaux contrats compromises.

A propos de Fitzpatrick 1332 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*