Yémen : Une victoire de l’armée sur les terroristes d’AQPA

Les combats particulièrement violents que se sont livrés cette semaine l’armée yéménite et AQPA (Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique) ont tourné à l’avantage de l’armée qui a repris aux terroristes la ville de Loder dans la provine d’Abyane.

L’offensive lancée par l’armée yéménite, avec environ 20 000 hommes, à la fin de la semaine dernière était de taille. Alliant raids aériens et opérations terrestres, l’armée yéménite a pu bénéficier de l’assistance des experts américains stationnés sur la base d’al-Anad située à proximité du théâtre des affrontements. L’aide américaine serait allée au-delà des simples conseils des experts comme tend à le prouver des tirs de drones contre des cadres d’AQPA qui ont tué 17 terroristes samedi dernier, dont deux saoudiens, et deux de plus hier jeudi 17 mai 2012 toujours dans la province d’Abyane mais dans la ville de Shibam. Bien qu’ils soient les seuls à posséder des drones dans la région, les Etats-Unis ont formellement nié avoir mené de tels raids. La population de Loder est descendue nombreuse dans les rues de la ville pour célébrer la victoire de l’armée sur AQPA.

Le bilan de ces six jours qu’ont duré les combats est lourd : plus de 150 morts au total, 105 parmi les combattants d’Al-Qaïda, 23 dans les effectifs de l’armée régulière, 17 parmi les civils et 13 parmi les CRP (Comités de Résistance Populaire), des supplétifs tribaux qui se sont donnés pour mission d’assister le gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*