USA : Nouveaux forages pétroliers dans le Golfe du Mexique

Les autorités américaines ont annoncé hier avoir donné leur aval à l’ouverture de nouvelles zones du golfe du Mexique au forage pétrolier. Les offres des entreprises retenues ont totalisé 1.7 milliards de dollars. C’est une première depuis le naufrage en 2010 dans cette même partie de l’Océan Atlantique d’une plateforme de la compagnie British Petroleum qui avait entraîné la plus importante marée noire de l’histoire des Etats-Unis.

Les autorités américaines, en la personne du ministre aux Affaires intérieures Ken Salazar, se sont justifiées devant les attaques des associations écologistes. Elles affirment que cette décision boostera l’emploi et redynamisera l’économie du Golfe du Mexique en plus  d’apporter de nouvelles ressources énergétiques nationales au marché. Elles estiment entre 800 millions et 1.6 milliards le nombre de barils de pétrole et à 85 milliards de mètres cubes le gaz naturel que les entreprises énergétiques, parmi lesquelles Figurent Statoil et Shell, devraient pouvoir produire. Les autorités affirment également qu’une étude minutieuse de l’impact de la marée noire de 2010 a été menée avant l’ouverture des concessions à la vente. Et cela pour que la production soit la plus sûre et la plus responsable possibles,

Toutes ces garanties n’ont pas suffit à rassurer les groupes de protection de l’environnement qui avaient porté plainte pour tenter de bloquer ces ventes des droits de forage. Ils accusent l’administration Obama de ne pas tenir ses engagements en ne consacrant pas assez d’importance aux investissements dans les énergies propres.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*