USA : Le Parlement s’oppose à la passation d’un contrat d’armement

Le démocrate Jim Moran a réussi à faire quasiment l’unanimité à la Chambre des représentants, pourtant à majorité républicaine. Le texte incorporé à la loi de financement de la Défense pour 2013 visant à interdire au Pentagone de conclure tout contrat avec Rosoboboronexport, la principale société d’armement russe, a été approuvée à 407 voix contre 5.

Plus de cohérence entre la politique affichée par l’administration Obama et les actions américaines à l’étranger. C’est en substance le message que les parlementaires américains ont tenu à faire parvenir à leur gouvernement à travers ce vote contre l’entreprise russe accusée de fournir en armes le régime de Bachar al-Assad. La veille, le Pentagone avait annoncé la signature d’un nouveau contrat avec Rosoboronexport pour la fourniture de 10 hélicoptères de transport Mi-17 à destination de l’armée afghane. Dans son discours devant la Chambre des représentants, Jim Moran a accusé la société d’Etat russe de fournir des obus de mortiers, des fusils de précision et des hélicoptères d’attaques au régime de Bachar al-Assad dans sa tentative de réprimer la rébellion. Sauf que ce sont ces mêmes armes qui servent indifféremment aux massacres des populations civiles depuis les 16 mois que dure la contestation dans le pays.

Les républicains, par l’intermédiaire d’un communiqué du sénateur John Cornyn, ont profité de l’occasion pour dénoncer l’inaction du président Barack Obama sur les ventes d’armes par la Russie à la Syrie. Le texte de loi doit encore passer par le Sénat qui, lui, est à majorité démocrate.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*