Etats-Unis : les terrains agricoles coûtent plus chers

Etats-Unis les terrains agricoles coutent plus chersActuellement, les prix des terrains agricoles aux Etats-Unis sont au plus haut. Paradoxalement, les USA connaissent une forte sécheresse.

En situation normale, les aléas climatiques présents devraient entraîner une baisse des champs. C’est loin d’être le cas aux USA. Pour preuve, suivant une enquête de l’Iowa State University, les coûts des terrains agricoles, en Iowa, ont connu une hausse de 24 % en 2012. A titre comparatif, sur les 3 dernières années, ces prix n’ont augmenté que de 63 %.  Pourtant, 53 % du territoire américain est en proie à l’aridité. Cette situation a entraîné d’importantes pertes dans le secteur durant l’été dernier ; mais, fort heureusement, celles-ci ont été compensées par la flambée des prix des produits agricoles. En plus les agriculteurs ont été indemnisés à hauteur de 14,7 milliards de dollars américains du fait de leurs polices d’assurance. En somme, les bénéfices dans le domaine de l’agriculture n’ont reculé que de 3 % comparés à ceux de 2011. Mieux, suivant les estimations du gouvernement américain, une augmentation de ces profits de l’ordre de 14 % est attendue au terme de cette année.

Ainsi, les cultivateurs se retrouvent dans un certain confort financier. Raison pour laquelle ils ont tendance à investir en acquérant des terrains en plus. Pour se donner une idée des prix, toujours dans l’Iowa, un terrain de 51,4 hectares a été récemment cédé aux enchères à 21 745 dollars américains l’hectare. Ce qui fait, en tout, 1,12 million de dollars américains pour ce champ. Ce n’est rien par rapport au record du prix de l’hectare à 54 116 dollars américains signé en octobre dernier. Même si ces coûts semblent élevés, beaucoup d’agriculteurs les estiment convenables. Certains en ont allègrement profité après la crise agricole au cours des années 1980.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*