Attentat de Boston : trois amis du suspect accusés d’entrave à la justice

B99E8ACFEB56D1CBB559366511BB_h402_w598_m2_q90_cchgaiJHvTrois amis de Djokhar Tsarnaev, le suspect de l’attentat de Boston, ont comparu brièvement hier mercredi devant une juge fédérale à Boston. Ils sont accusés d’entrave à la justice pour avoir récupéré dans la chambre du suspect son ordinateur et son sac à dos, trois jours après l’attentat.

Les trois jeunes gens, tous âgés de 19 ans s’étaient rendus dans la chambre de leur ami sur le campus de l’Université du Massachusetts dès que le FBI a rendu publique les photos des frères Tsarnaev comme suspects du double attentat du marathon. La découverte dans le sac à dos de feux d’artifices vidés de leur poudre les aurait incités à l’emmener pour éviter des ennuis à leur ami. D’autant plus que, selon l’acte d’accusation, Djokhar Tsarnaev se serait vanté devant eux un mois avant de savoir faire une bombe. Ils s’en seraient ensuite débarrassés dans une poubelle à l’extérieur de l’immeuble où habitent Kadyrbayev et Tazhayakov à New Bedford. C’est là qu’il a été retrouvé par la police.

Un ordinateur a également été emmené par les trois hommes même si les autorités ne précisent pas ce qu’il est devenu. Dias Kadyrbayev et Azamat Tazhayakov, originaires du Kazakhstan ont été arrêtés le 20 avril. Robel Phillipos, américain, est lui accusé de faux témoignage pour avoir menti aux enquêteurs en affirmant à trois reprises n’être jamais passé avec chez Djokhar Tsarnaev avant de se rétracter le 26 avril dernier.

L’acte d’accusation ne précise pas si les trois hommes étaient au courant du projet d’attentat de leur ami. Kadyrbayev et Tazhayakov encourent des peines pouvant aller jusqu’à 5 ans de prison et Phillipos jusqu’à 8 ans.  Quant à leur ami Djokhar Tsarnaev détenu dans une prison hôpital à 60 kilomètres de Boston, il risque la peine de mort pour utilisation d’arme de destruction massive.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*