Mariage gay : Mise en œuvre de la réforme à Montpellier

601950_deux-personnes-echangent-des-alliancesRéforme sociétale obtenue de haute lutte, le mariage gay verra sa première célébration en France, aujourd’hui mercredi, à Montpellier.

En raison des polémiques qu’a suscitées l’adoption de la loi autorisant ce mariage, les autorités de Montpellier s’attendent à des débordements trouble-fêtes. Afin de parer à cette éventualité, la préfecture de ladite localité a mobilisé un important dispositif policier. Le directeur de cabinet du préfet a d’ailleurs rappelé, lors d’une interview sur un plateau de télévision, que ces mesures de sécurité étaient nécessaire eu égard à l’expression d’hostilité autour de la question.

Douze jours après la promulgation de la loi sur le mariage pour tous, l’engagement 31 du candidat Hollande est en voie de s’accomplir. Même si cette promesse de campagne est devenue réalité et sera bientôt sacrée par la célébration du premier mariage gay, elle est loin de faire taire le mouvement d’opposition.

Par exemple, le bloc identitaire, un mouvement d’opposition à ce type de mariage, entend continuer le combat à sa manière : c’est-à-dire en œuvrant pour qu’elle soit abrogée. Pour ce bloc, il n’est nullement dans son intérêt d’être compté au nombre des manifestants attendus à Montpellier en ce jour ; car ce ne serait « ni le moment ni le lieu » pour agir. C’est bien là une décision sage si nous nous référons aux mises en garde, dimanche, du ministre français de l’intérieur.

S’adressant aux opposants du mariage homosexuel, ce dernier a, en effet, affirmé qu’il ne tolérerait aucun trouble car, à ses dires, il serait intolérable que des individus viennent s’en prendre à ceux, parlant du couple du jour, qui accomplissent un acte important pour leur vie.

Quoiqu’il en soit, en dépit de toutes oppositions, le train du mariage gay sera bientôt en marche en direct de Montpellier.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*