Syrie : L’emploi d’armes chimiques change la donne

sdAprès l’annonce faite la semaine dernière, par la France et confirmée par la Bretagne, à propos de l’utilisation du gaz sarin par le régime de Damas contre les populations en Syrie, c’est au tour des Etats Unis de l’attester.

En effet, après des mois d’enquête, l’administration Obama a acquis la certitude que les forces du pouvoir en place se servent d’armes chimiques, notamment le gaz sarin, pour contrer les rebelles.

Or, le président américain avait auparavant clairement indiqué que l’usage de ces types d’armes ou leur simple transfert à des groupes terroristes constituait une ligne rouge qui pouvait changer la donne. De l’avis de la maison blanche, c’est présentement le cas en Syrie.

Washington estime donc que des lignes rouge sont été franchies. Il a de fait décidé, comme ses prédécesseurs, de fournir une assistance militaire directe à l’opposition syrienne.

Dès lors, le défi majeur des Occidentaux est celui d’aider l’insurrection à combattre le régime, tout en évitant très soigneusement d’armer les milices d’Al-Qaïda qui œuvrent dans le pays.

Toutefois, la maison blanche s’abstient de détailler la forme que va prendre cette assistance militaire. Elle assure plutôt qu’elle compte prendre les décisions à son propre rythme.

Désormais, les populations ne sont plus seules à combattre car elles ont à la fois l’appui de la France, celle de la Bretagne et des Etats Unis. Pour rappel, un rapport de l’ONU, publié hier jeudi, souligne que la guerre a fait plus de 93 milles morts en Syrie ; parmi eux, 6 500 enfants ont été tués depuis mars 2011.

Quoiqu’il en soit, la décision de l’administration Obama tombe à point nommé : c’est-à-dire au moment où les pressions tant intérieures qu’étrangères se multiplient en faveur d’un soutien des insurgés.

A propos de Fitzpatrick 1366 Articles

Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*