Irak : Contre-attaque de l’armée

Irak-Contre-attaque-de-l-armeeL’armée irakienne a lancé dimanche, un assaut sur Ramadi, une ville située à 100 kilomètres à l’ouest de Bagdad que des insurgés sunnites contrôlent partiellement depuis des semaines. Cet assaut est lancé deux jours après une opération similaire contre un camp d’insurgés à Al-Boubali, une zone rurale située entre Ramadi et Fallouja.
Selon un porte-parole de l’armée irakienne Mohammed al-Askari, l’assaut sur Ramadi a mobilisé des troupes au sol appuyées par des hélicoptères et tout déplacement dans la ville a été formellement interdit. Un officier de police de la ville a rapporté que des membres de tribus et des forces spéciales participaient à l’assaut. Les insurgés seraient regroupés dans le quartier du stade. Ils avaient pris le contrôle de certaines zones de la ville à la faveur des affrontements qui ont suivi le démantèlement à la fin de l’année dernière dans les environs de la ville d’un camp de protestataires sunnites anti-gouvernementaux installés depuis un an.
A Al-Boubali, les opérations pour la reprise de la zone, où les responsables de sécurité affirment que de nombreux hommes armés ont trouvé refuge, ont été freinées par la crainte de la présence de snipers et d’armes anti-aériennes ainsi que par le mauvais temps. Les efforts de Bagdad dans la lutte contre les terroristes sont soutenus par ses alliés. Les Etats-Unis seraient prêts à entraîner les forces irakiennes pour des missions antiterroristes et la Jordanie se serait déjà proposée pour accueillir ces entraînements.
L’EIIL (Etat Islamique en Irak et au Levant), que combat l’armée irakienne a réagi à cette offensive de Bagdad. Dans un message audio posté dimanche sur des forums djihadistes, un homme présenté comme Abu Bakr al-Baghdadi a appelé les insurgés à se diriger vers Bagdad.

A propos de Fitzpatrick 1350 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*