Syrie : Premier succès des rebelles syriens

rebelles-syrieDes insurgés islamistes ont annoncé mardi s’être emparés d’une localité de la côte méditerranéenne syrienne, dans la province de Lattaquié, suite à une offensive qui marque  un tournant dans la guerre civile en Syrie.
L’offensive lancée depuis vendredi dernier, a permis le premier succès des rebelles après plusieurs mois de revers successifs, notamment dans la région du Qalamoun, près de la frontière libanaise et dans la région d’Alep. Elle a été menée dans le canton de Kassab, une localité arménienne adossée à la frontière turque, permettant ainsi aux rebelles de s’emparer de 16 bourgs et villages.
Parmi les succès remportés, figure celle du poste-frontière de Kassab qui était le dernier point de passage vers la Turquie encore entièrement sous le contrôle des forces de Bachar al-Assad. Les rebelles se sont ainsi ouvert une porte d’accès à la province de Lattaquié qui, avec la province voisine de Tartous, représentent les plus forts bastions du régime et le berceau de la  famille de Bachar al-Assad. La communauté alaouite, à laquelle appartient le clan Assad y est fortement implantée. Cette région frontalière de la Turquie est, depuis, le théâtre de violents combats entre loyalistes et insurgés que le président Assad espère repousser en dépêchant des renforts appuyés par l’armée de l’air.
L’offensive rebelle aurait également été l’occasion, pour la première fois, d’un soutien franc de la Turquie et de l’Arabie saoudite aux insurgés. Ces derniers seraient venus de Turquie, selon les autorités syriennes, et auraient profité d’une douzaine d’incidents lundi entre les avions de l’armée de l’air turque et la défense antiaérienne syrienne le long de la frontière. L’Arabie saoudite leur aurait fourni quelques chars.

A propos de Fitzpatrick 1333 Articles
Georges Fitzpatrick a été analyste financier, puis journaliste spécialisé dans les marchés émergents pendant plus de 20 ans, il a officié à Wall Street dans plusieurs banques d’affaires de la place New Yorkaise

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*